Rechercher
  • Laurence Bourgeois

Si les idées germent sous la douche, c’est grâce à notre RD !

Avant de m’intéresser aux neurosciences, j’ignorais complètement ce qui se cachait derrière cet acronyme… RD. Une Route Départementale ? La Rétinopathie du Diabétique ? Ou bien encore une quelconque Revue de Droit ? Rien de tout cela ! Le RD, c’est notre Réseau par Défaut, un réseau constitué des régions cérébrales actives lorsque le cerveau est au repos, tout en restant actif. En d’autres termes, c’est un repos qui n’en n’est pas vraiment un.

Par exemple, quand notre esprit vagabonde sous la douche, quand nous écoutons le chant d’un oiseau, quand nous humons le poulet grillé du dimanche, quand nous évoquons des souvenirs, c’est notre RD qui tourne à plein régime. Etonnant… On se serait attendu à ce que nos neurones se mettent en sommeil, alors que c’est justement dans cette période de « pseudo-repos » que nous révélons tout notre potentiel créatif !

A ce propos, le psychologue du travail et chercheur Tony Crabbe dresse une analogie très parlante, en comparant :

- la stimulation éphémère (temps du zapping et des écrans) à du chewing-gum, qui nous occupe sans nous apporter la moindre valeur nutritive

- l’attention soutenue (temps de la concentration) à la nourriture dont nous avons besoin pour nous procurer l’énergie nécessaire pour vivre et nous épanouir

- le réseau par défaut (temps du repos léger) au système digestif, indispensable pour permettre l’assimilation de la nourriture

Reste à savoir si aujourd’hui nous exploitons suffisamment nos capacités de digestion…